20 janvier 2012

Millenium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

Mikael Blomkvist est journaliste pour le magazine Millenium. Condamné pour diffamation, il se retire du métier. Henrik Vanger, grande figure de l'industrie suédoise, fait cependant appel à lui afin d'enquêter sur la disparition de sa nièce Harriet Vanger, persuadé que cette dernière a été tuée par l'un des membres de sa famille. Dans son enquête, Blomkvist rencontre alors Lisbeth Salander, une enquêtrice hors-pair au passé déchirant. Tous deux découvrent bientôt la diabolique famille Vanger, et cherchent parmi elle l'assassin d'Harriet.
Après l'adaptation cinématographique danoise de Niels Arden Oplev, David Fincher fait le choix étonnant de s'attaquer lui aussi à la saga de Stieg Larsson pour une version américaine. Si l'entreprise peut surprendre voire agacer, le nom de Fincher apportait tout de même une certaine sérénité au projet. Le cinéaste américain, l'un des plus talentueux de sa génération, montre une nouvelle fois avec ce Millénium l'assurance de son cinéma, singulier et redoutablement efficace. Difficile de ne pas penser à Seven mais surtout à Zodiac dans cette enquête tortueuse, labyrinthique, qui dans le fleuve de sa narration (2h40) ne perd jamais son suspens. Pourtant, l'exposition a étrangement du mal à prendre : outre son générique titanesque comme toujours chez Fincher, la situation peine à trouver son rythme. Le soucis de fidélité à l'œuvre originale suinte un peu sur le début du scénario qui, heureusement, masque une suite viscérale. Car, presque sans surprise, la mise en scène est virtuose. La photographie de Jeff Cronenweth est saisissante dans ses contrastes entre la froideur hivernale et l'obscurité des intérieurs. La nuit est comme un bal de phares à toute vitesse dans lequel la caméra semble sans limite (le plan embarqué en moto, la course-poursuite, les plans larges). Une nouvelle fois, le son prend tout autant d'importance que l'image. Très artificiel, sorte de plongée en apnée dans l'esprit des personnages, le travail est d'une précision remarquable (on peut penser ici à la scène de la fellation avec l'aspirateur en fond sonore, le traitement sur le montage alterné final...). Et la cerise c'est bien entendu son duo d'acteurs assez épatants, car si l'on découvre la prometteuse Rooney Mara, on en redécouvre pas moins un Daniel Craig précis et tenace.
Très narratif, Millénium ennuiera certainement ceux qui avaient mal vécu l'expérience du Zodiac. D'ailleurs, ici et là, le film traine en longueurs en se mélangeant quelques fois les pinceaux dans la complexité de son affaire criminelle. Si l'abondance des éléments est parfois difficile à digérer, David Fincher signe cela étant un nouveau diamant policier, passionnant de noirceur, qui poursuit une filmographie obsédée par les ordres établis et les moyens de les renverser. Dans l'excentricité marginale et sexuelle de son héroïne Lisbeth Salander, le cinéaste poursuit ici une route envoûtante.


Réalisé par David Fincher
Avec Daniel Craig, Rooney Mara, Christopher Plummer
Film américain | Durée : 2h38
Date de sortie en France : 18 Janvier 2012

12 avis gentiment partagé(s):

Squizzz a dit…

Eh bien là je dirais qu'il a été "fait avec talent au détriment du cœur", ou tout du moins au détriment de la personnalisation. La mise en scène est impeccable, la photo superbe, interprétation irréprochable... mais quel est l'intérêt après la déjà très bonne adaptation suédoise ??? J'attendais de Fincher un point de vue personnel, qu'il se réapproprie l'histoire et qu'il en fasse autre chose qu'un thriller américain classique. En gros ce qu'il avait fait avec "Zodiac". Pour le coup, je me suis refait "The Social Network" ce soir, et franchement là je retrouve le vrai David Fincher, celui qui arrive à transformer un biopic en thriller.

ptiterigolotte a dit…

Le problème c'est que je ne peux pas pas faire la comparaison avec l'adaptation suédoise et le livre. Donc, je dirai que j'ai vraiment aimé Millenium et comme tu dis sa mise en scène est virtuose.
@Squizz : Oui mais The Social Network, c'est plus qu'un film c'est LE film des dernières années qu'il faut avoir vu !!

2flicsamiami a dit…

Le talent de Fincher fait encore une fois des étincelles. Après, j'ai trouvé que la fin traine toujours un peu les pieds comme s'était déjà le cas dans l'original.
Sinon, je le trouve quand même plus rythmée que Zodiac même si, je suis d'accord, il reprend une action purement dialoguée.

mymp a dit…

Plutôt déçu par rapport à l'énorme potentiel qu'aurait pu avoir le film. C'est bien foutu, bien joué, bien mis en scène, mais Fincher reste trop prisonnier de son intrigue (un peu comme dans Zodiac d'ailleurs). Ça reste du bon niveau (Fincher n'est pas un manchot), mais finalement sans surprise.

Maria Julia a dit…

J'ai été vraiment happée par ce film, tout comme je l'ai été par le livre (quelques semaines plus tôt). La noirceur prend une tournure morbide car elle engendre presque de la fascination. Et quel premier rôle féminin pour Rooney Mara !

Jérémy a dit…

Squizzz : Si les codes du thriller sont en effet bien respectés, je trouve cependant que Fincher y adapte parfaitement un point de vue personnel (c'est le cas depuis 'Seven'). Et en ce sens je rapproche notamment beaucoup 'Millenium' de 'Zodiac'.
Je n'ai pas vu les films danois, du coup je n'ai pas un regard de comparaison : peut-être une liberté d'appréhension par rapport au film car j'y vois avant tout un vrai film de Fincher, et pas un remake (ce qu'il est quand même fatalement).
Par contre on est d'accord sur 'The Social Network' ! ;)

Ptiterigolotte : Pour le coup, je trouve que l'impartialité totale est une bonne chose si on veut avoir une lecture la plus vierge possible du film. Par contre je ne sais pas comment j'ai pu louper les films danois (j'aime bien le cinéma de l'est et les sagas).

2flicsamiami : C'est vrai que 'Zodiac' comme 'Millenium' sont très narratifs dans leur forme. Mais je trouve l'exploitation faîte de Fincher vraiment intéressante (notamment dans les successions de dualités entre enquêteurs et criminel, et entre les enquêteurs eux-mêmes). Il est assez aisé de comprendre pourquoi Fincher s'est intéressé à cette histoire : deux enquêteurs très différents pourtant liés, un environnement familial pesant qu'il faut renverser... Certains thèmes hantent toujours le cinéma de Fincher qui va toujours au-delà du film d'enquête. En ce sens, je trouve l'adaptation 'Millenium' vraiment réussie.

Mymp : Moi j'ai ai été tout de même assez surpris par plusieurs éléments, certaines chutes dans l'histoire, quelques audaces. Mais la patte Fincher est là et elle est attendue, c'est vrai. Mais je ne trouve pas que cela joue sur la grande qualité de 'Zodiac' ou de 'Millenium'.

Maria Julia : Rooney Mara est superbe oui. Elle aussi souffre de la comparaison avec l'actrice danoise qui est apparemment vraiment talentueuse aussi. Le choix du casting est brillant.

Le umas a dit…

Si on regrettera un dernier acte manquant de souffle par rapport à ce qui le précède, l’ambiance travaillée, la réalisation virtuose et les acteurs impeccables font de The Girl With The Dragon Tattoo une excellente adaptation du roman de Stieg Larsson. Et quel générique d'ouverture !!! Par contre, un peu dubitatif sur l'interprétation de Mara, excellente, mais dont l'agressivité et la défiance vis à vis de l'entourage sont beaucoup moins prononcées que dans le livre.

Wilyrah a dit…

J'ai pris mon pied. Ce fut une découverte (je n'avais pas trop accroché à la suédoise, que j'avais zappé) et je me suis régalé. Rooney Mara est éblouissante;

Jérémy a dit…

Le umas : Des lecteurs du livre m'ont dit la même chose sur Lisbeth. Mais sans matière de comparaison, j'ai trouvé l'actrice et son personnage assez passionnants.

Wilyrah : L'actrice y est pour beaucoup c'est certain.

Ashtray-girl a dit…

Subjuguée par le générique d'intro, j'ai été un peu déstabilisée par la première partie du film, déroutante, poussive, et eu du mal à me mettre "dans le bain". Mais la suite vaut la peine de s'accrocher, et l'ensemble du film est une belle réussite. Pour autant, je n'ai pas ressenti le même intérêt pour l'enquête que dans Zodiac, par exemple (pas assez de suspects, etc...)

Portmaniaque a dit…

Quelle mise en scène ! Fincher, c'est quand même du grand art pendant plus de 2h. Quel délice pour les yeux ! Et puis les acteurs étaient juste magnifiques. J'ai adoré. Pour avoir lu les livres et vu la version suédoise, je peux dire que c'est vraiment cette version de Fincher que j'ai préféré :)

inthecrazyhead a dit…

J'ai beaucoup aimé cette adaptation à la sauce américaine. Un générique éblouissant, une bande-son hypnotissante, des acteurs au top et une histoire bien ficelée. J'ai seulement regretté de trop grandes similitudes entre les deux adaptations et une histoire peut-être passionnante mais qui ne m'a pas complètement captivé (après avoir lu le livre, vu le premier film, normal que l'intrigue ne m'ait pas totalement happé à force de la connaître)

Enregistrer un commentaire

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More

 
PBTemplates pour le design | Merci de me contacter avant toute utilisation du contenu de ce blog