4 mars 2012

[festival] 14ème édition du Festival du Film Asiatique de Deauville


Du mercredi 7 au dimanche 11 mars 2012 se tiendra la 14ème édition du Festival du Film Asiatique de Deauville.
Petit tour d'horizon du programme présenté :

9 films en compétition :

- 11 Fleurs de Wang Xiaoshuai (Chine) Sortie nationale le 9 mai 2012
Le dernier film du réalisateur de Beijing Bicycle (Ours d’argent à Berlin en 2001).


- Baby Factory d’Eduardo Roy Jr. (Philippines)
Premier long-métrage du réalisateur philippin financé par le producteur de Brillante Ma. Mendoza (Serbis, Kinatay).


- Beautiful Miss Jin de Jang Hee-chul (Corée du Sud)
Découverte d'un nouveau cinéaste coréen.


- Death is my profession d’Amir Hossein Saghafi (Iran)
Comédien et même champion de boxe, ce fils de réalisateur endosse pour la première fois la même casquette que son père. Une autre découverte venue tout droit d'Iran.


- Himizu de Sono Sion (Japon)
Après Cold Fish et Suicide Club, troisième film du réalisateur japonais controversé Sono Sion.


- I carried you home de Tongpong Chantarangkul (Thaïlande)
Premier long métrage de Tongpong Chantarangkul, après son court-métrage remarqué Wings of Blue Angels.


- Mourning de Morteza Farshbaf (Iran)
Après plusieurs collaboration avec le cinéaste Abbas Kiarostami, l'Iranien Morteza Farshbaf réalise son premier film en roue libre.


- Saya Zamuraï de Hitoshi Matsumoto (Japon)
Souvent comparé à Kitano de par sa popularité, Hitoshi Matsumoto signe un troisième film dans la veine burlesque de ses précédents Dai-Nipponjin et Symbol.


- The Sun-beaten path de Sonthar Gyal (Chine)
Chef opérateur du cinéaste Pema Tseden (The Silent Holy Stones, The Search), premier film du chinois Sonthar Gyal.

3 films hors-compétition :

- Headshot de Pen-ek Ratanaruang (Thaïlande/France) Sortie nationale en été 2012
Sujet d'une étude dans le cadre du festival, Deauville propose en avant-première le nouveau polar du réalisateur thaïlandais Pen-ek Ratanaruang.


- I wish-nos vœux secrets de Hirokazu Kore-eda (Japon)
Après Maborosi, Distance, Nobody Knows et Still Walking, avant-première du dernier film du réalisateur japonais familier au festival de Cannes.


- Pink de Jeon Soo-il (Corée du Sud)
Grand Prix du Festival du Film Asiatique de Deauville en 2008 avec La Petite fille de la terre noire, le nouveau film du coréen Jeon Soo-il.


Le jury
Cette année le jury sera présidé par le réalisateur, scénariste et acteur ELIA SULEIMAN.
L'accompagneront... Alex Beaupain, Isild Le Besco, Dominique Blanc, Olivier Ducastel, Jacques Martineau, Jean-Pierre Limosin, Corrine Masiero, Gilles Taurand, Tahar Rahim.

Ces derniers offriront à 3 films en compétition :
- Le Lotus du meilleur film
- Le Lotus du jury
- Le Prix de la critique


Spécial :

Hommage & Masterclass
KIYOSHI KUROSAWA
Avec (re)découverte des films suivants : The Cure (1997), License to live (1998), Charisma (1999), Kaïro (2000), Rétribution (2006) et Tokyo Sonata (2009).


Regard sur le travail de
PEN-EK RATANARUANG
Outre la présentation hors-compétition de son nouveau film Headshot, le festival propose cette année de redécouvrir également ces deux films de son auteur thaïlandais : Vagues invisibles (2006) et Ploy (2007).
~

Parallèlement à la compétition officielle, le jury d'Asia Action, présidé par Isabelle Nanty, récompensera d'un Grand Prix l'un des 6 films suivants :
- The Raid de Gareth Huw Evans (Indonésie)
- The Sorcerer and the white snake de Tony Ching Siu-Tung (Chine)
- The Sword Identity de Xu Haofeng (Chine)
- War of the arrows de Kim Han-min (Corée du Sud)
- Warriors of the rainbow : Seediq Bale de Wei Te-Sheng (Taïwan)
- Wu Xia de Peter Ho-Sun Chan (Chine)

1 avis gentiment partagé(s):

Jacques-Henry Jacquart a dit…

Dès que j'aurai le permis j'essayerai d'aller au festival du film américain...

Enregistrer un commentaire

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More

 
PBTemplates pour le design | Merci de me contacter avant toute utilisation du contenu de ce blog