8 novembre 2010

Paranormal Activity 2

Tremblez jeunes mortels : le deuxième volet de Paranormal Activity sort sur les écrans. Le jeu de la caméra témoin continue pour un menu tout aussi endiablé que le premier volet. Le premier film avait été reçu avec un accueil plutôt mitigé. Faute à une promotion surdimensionnée, les spectateurs avaient été généralement déçus. Pourtant, ce film a 10 dollars réalisé par un jeune réalisateur inventif, n'était pas sans intérêts. Huit-clos dans une maison, emprisonnés dans cette satanée caméra dont nous sommes esclaves, les spectateurs avaient de quoi se faire quelques frayeurs. Peur de l'inconnu, de l'impalpable, du noir mystérieux renvoyant à nos propres peurs primaires, Paranormal Activity a fait revivre des émotions profondes que l'on avait oublié depuis Le Projet Blair Witch. Le deuxième volet s'inscrit encore plus dans cette mouvance – efficace quoi que devenant usante – qui consiste à faire croire à une vérité dévoilée. Paranormal Activity 2 est le même film que le premier, en plus grand, dans une plus grande maison, avec plus de monde et de caméras.
L'idée de la caméra filmant le couple en train de dormir a fait des bébés : suite à un pillage, la famille décide de placer des caméras de surveillance un peu partout. Avec le caméscope familial, elles seront nos yeux, bien ouverts malgré le voyeurisme dont veut nous faire culpabiliser la production avec ce panneau, marrant mais toujours aussi efficace au début : « La Paramount souhaite remercier la famille des victimes ». Comme ça, on est prévenu.
Le crescendo opéré dans la terreur – démon ou pas démon ? - est sur la même lignée que le premier volet, en peut-être plus efficace. De façon générale, ce Paranormal Activity 2 ose plus dans le visuel et ainsi devient plus terrifiant. Mais attention : pour les amateurs du premier, la surprise risque d'être grandement affaiblie. La recette restant strictement la même, ce nouveau film n'ose pas d'idées nouvelles mais amplifie celles précédentes. Un repos sur des acquis. Le plus gros défaut de cette suite, finalement très paresseuse.
Reste ces scènes – toujours aussi efficaces – qui rendent flippant le banal d'une quiétude on ne peut plus calme... jusqu'à surprendre le spectateur. La séquence des tiroirs et celle de la jeune femme attrapée par les pieds demeurent d'une grande terreur. L'avantage de cette série est de s'attacher sur cette idée vraie que les choses les plus terrifiantes sont celles que l'on ne comprend pas forcément et qui ainsi nous dépassent. Le monde de l'inexpliqué reste un puits d'inspirations certain au genre de l'épouvante. Reste que cette saga, même si elle a trouvé le bon ton, s'essouffle grandement dès le deuxième volet. Espérons que cette belle matière de base sera repensée dans un potentiel troisième film... Mais ne prions pas trop vite. Ne blasphémons pas non plus.


Réalisé par Tod Williams
Avec Katie Featherston, Brian Boland, Molly Ephraim
Film américain | Durée : 1h31
Date de sortie en France : 20 Octobre 2010

6 avis gentiment partagé(s):

Squizzz a dit…

Je vois qu'on a à peu près le même avis. Dans le genre film "petit budget", je préfère de loin "Buried", qui m'a tenu en haleine pendant 1h30.

Jérémy a dit…

J'irai le voir très prochainement, j'espère ! :)

Al Capitaine a dit…

Salut !

Un film qui ne m'a jamais trop attiré ni même inspiré..... d'abord je ne suis plus trop les films d'horreur actuels. J'en suis resté à mon bon viel exorciste. D'ailleurs as-tu vu le dernier...? En tout cas merci pour tes avis sur ces films, tu écris très bien !

AL.

Jérémy a dit…

Non je n'ai pas vu le dernier film. Par contre, l'original est resté dans un coin de ma tête. Il me terrifie toujours autant !

Merci à toi :) .

Cyril a dit…

Sympa la critique :)
J'ai bien aimé ce film, très simple et c'est sans doute pour cela que ça marche. Un bon ptit moment, malgré les défauts pesants comme tu le précises.
Bonne continuation :)

Jérémy a dit…

C'est la simplicité du procédé imaginé par Oren Peli pour le premier film qui a payé.
Dommage que le 2 peine à renouveler malgré son efficacité.
Il aurait fallu que ce deuxième volet soit le premier... il aurait certainement laissé moins de monde sur la touche. Je pense.

Enregistrer un commentaire

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More

 
PBTemplates pour le design | Merci de me contacter avant toute utilisation du contenu de ce blog